Manger sans gluten : mon experience !

IMG_0389

 Ça fait maintenant plusieurs mois que j’ai fortement diminué le gluten de mon alimentation, j’ai commencé par complètement stopper le gluten pendant 3 semaines puis ensuite j’ai recommencé à en manger de temps en temps (quand on sortait, en famille, ou pour un bon petit plat qui me faisait envie).

Les résultats ce sont fait sentir en 4 ou 5 jours, la rapidité des résultats m’ont même fait croire à une coïncidence au début, mais je me suis vite aperçu des bienfaits du sans gluten.

Plus de ballonnement, de constipation, et de sensation de trop plein dans mon estomac. Moins de maux de tête, de fatigue intense après les repas.

J’étais malade après avoir mangé une pizza, n’importe quelle pizza livrée à domicile ou faite en pizzeria. Systématiquement j’avais une crise de foie et j’avais l’impression que mon estomac ne digérait pas pendant 2 à 3 jours. A cela j’ajoutais fatigue et migraine !

Autre soucis, la fatigue après presque tout les repas (surtout les repas à base de pâtes). C’est pas gérable de m’endormir alors qu’il faut que je me remette au boulot juste après.

J’ai tenté la naturopathie, c’est super mais ça ne me convenait pas de manger de la viande sans féculents. J’ai clairement besoin de féculent à tout les repas sinon je ne tiens pas sur la durée. Du coup mon naturopathe m’a dit d’essayer de manger sans gluten, en sortant du cabinet, je suis partie acheter quelques basics sans gluten chez monoprix et je me suis lancée.

Bingo ! En 4 jours j’avais enfin un transite normal, plus de ballonnement du tout et pour les migraines et bien c’est plus rare qu’avant mais j’en ai quand même lorsque je suis très fatiguée.

Vous l’avez compris, manger sans gluten me change la vie mais il est vrai que c’est pas facile tout les jours.

POURQUOI ?

1 : Faire des plats différents pour chéri et pour moi… c’est parfois galère au début.
2 : Les prix ! Bordel c’est cher ! Heureusement que greenwizz et carrefour font des bons tarifs sur les produits sans gluten.
3 : Je dois réapprendre à cuisiner avec de nouveaux produits… j’ai eu quelques échecs mais j’apprends vite.
4 : Les bonnes surprises ! Découvrir de nouvelles farines, de nouveaux ingrédients et ce rendre compte que c’est encore meilleur que ce que l’on mange d’habitude.
5 : Les mauvaises surprises ! J’ai eu envie de me faire des petits plaisir, me prendre des biscuits sans gluten. Déjà c’est tellement cher que tu hésites avant d’acheter. En ouvrant le paquet tu te rends compte qu’il y’a que 5 mini biscuits dedans et quand tu goutes c’est tellement dégueulasse que tu es obligée d’écrire à la marque pour leur demander si ils ne ce foutent pas un peu de ta gueule pour te vendre un truc pareil.

Dans mon malheur j’ai testé d’autre marque et quel régal franchement le sans gluten est très loin d’être mauvais contrairement à ce qu’on peut lire sur le net!

Je vous conseil la marque schar qui nous fait des produits au top du top, chez gerblé aussi j’y ai trouvé des super produits!

Et depuis peu pour des pâtes sans gluten les grande marques telles que barilla, carrefour, leclerc, lancent leur pâtes sans gluten !

L’avantage c’est qu’elles sont bien moins chères que d’autres marques, et tout aussi bonnes.

Heureusement, avec un peu de pratique on arrive à ce faire des super repas naturellement (base de riz, mais, soja, pommes de terres, lentilles …) sans gluten qui finalement ne change pas trop les choses au quotidien.

J’achète les mêmes produits qu’avant sauf: Les pâtes, les biscuits, les pâtes à pizza, le pain, les wraps. Tout ça je le prends au rayon sans gluten (grande surface, monoprix, internet, magasin bio, on en trouve partout).

Je suis sans cesse en train de me justifier face aux gens qui ne connaissent rien au gluten … ils ne savent même pas ce que c’est, mais ils ce permettent de parler d’un effet de mode qui ne jouerai que sur la psychologie !

Mon intestin n’a pas fait de thérapie et je vous jure que pourtant il ce porte bien mieux qu’avant grâce à la diminution du gluten dans mon alimentation.

Pour preuve, mon beau frère est venu pendant les vacances, j’en ai profiter pour reprendre une alimentation normal pour faire un « test ».

Les 5-6 premiers jours de reprise, pas trop de soucis et après les soucis sont revenus, constipation, gonflement, fatigue… j’ai vite repris une alimentation réduite en gluten après ça et ça ne m’empeche pas de me faire un mc do ou un couscous de temps en temps.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’adresser un commentaire sous cet article, je vous répondrai avec grand plaisir

Laura de maman-boulot-dodo.fr

Maman blogueuse, complètement gaga de ses deux bébés, je partage mon avis sur les achats que je fais pour mes enfants mais aussi pour moi même (soins, make up...), j'aime aussi partager mes recettes et plein d'autres choses.

Une pensée sur “Manger sans gluten : mon experience !

  • septembre 17, 2014 à 12:59
    Permalink

    Ton retour sur l’expérience est hyper intéressant !

    Etant végétarienne depuis quelques mois, j’ai bien senti le changement de ma tolérance au gluten au fil des semaines avec mon nouveau mode d’alimentation. Si j’abuse de pain, pizza, pâtes (par exemple) et bien boum, mal de ventre et transit qui fait la tronche !

    Après pour tes soucis de petits plaisirs qui coûtent chers et sont pas bon, je crois que le plus simple reste encore de se faire ses propres gâteaux sans gluten et le problème est réglé ! Sinon en magasins bio les choix sont souvent plus importants et les prix plus intéressants mais ça reste pas donné !

    Je te comprends bien pour le fait de se justifier devant les gens en tant que végétarienne, du coup j’évite tout bêtement d’en parler et quand ça arrive sur le tas je ne m’étale pas et bien souvent ça coupe la chique aux gens et ça intrigue bien plus que si un débat s’amenait. Encore avec des personnes proches je veux bien en discuter (mais pas quand j’entends des remarques blagueuses lourdes qui cachent un blocage, j’en ai eu, du coup j’ignore et je change de sujet), mais des connaissances ou inconnus, si je sens pas de sensibilité et d’intérêt réel en face pour mon alimentation (et pas l’intérêt façon bête de foire) j’esquive et ça intrigue 😉

    Par contre un couscous y’a pas de gluten dedans? Me semble pas que la semoule ça pose souci justement ^^

    Répondre

Laisser un commentaire sur cet article

Me suivre par mail
Facebook
Facebook
Instagram3k
Hello coton